Travaux d'isolation thermique

Les travaux d'isolation thermique : combles, murs, toiture, ouvrants

Les différents travaux d’économies d’énergie

Travaux d'isolation

Faire des travaux d’économies d’énergie permet de réduire la consommation en énergie et préserve la santé contre tout risque de maladie et de pollution. La meilleure façon de faire des économies en matière d’énergie est de faire des travaux de rénovation énergétique dans sa maison. Les travaux d’économies d’énergie sont divisés en plusieurs catégories.

 

Les travaux d’amélioration énergétique de l’habitat

1-      L’isolation thermique

Les travaux d’isolation thermique peuvent concerner plusieurs supports: les combles, la toiture, les murs intérieurs et les murs extérieurs, les fenêtres, les planchers et le sol. L’isolation thermique fait partie des travaux d’amélioration de l’habitat pouvant donner droit au crédit d’impôt développement durable.

2-      L’installation d’équipements de production d‘énergie renouvelable

L’installation d’énergies renouvelables aide également à faire des économies en énergie grâce à la mise en place des:

  • pompe à chaleur (PAC) aérothermiques & géothermiques
  • systèmes solaires thermiques : qui servent à transformer les rayons solaires en énergie capable de chauffer de l’eau
  • systèmes solaires photovoltaïques : servant à capter l’énergie solaire pour la transformer en électricité
  • bois énergies : il s’agit ici des appareils qui sont indépendants de chauffage de bois
  • éoliens : actuellement il est possible d’installer une petite éolienne chez soi pour un prix plus ou moins élevé
  • énergies hydrauliques

3-      La mise en place d’un système de ventilation

Il est également possible de faire des économies d’énergies à partir de la mise en place de système de ventilation ainsi que des systèmes de régulation dans l‘habitation. Pour cela il faut:

  • un système de ventilation naturelle hygroréglable
  • une ventilation mécanique contrôlée simple ou double flux
  • un robinet thermostatique
  • une régulation par sonde de température extérieure
  • des programmateurs d’intermittence

4-      Optimiser le système de chauffage

Afin d’optimiser sa consommation d‘énergie, il est préconisé de changer sa chaudière par une nouvelle plus performante, plus économe comme la chaudière à condensation, une chaudière à basse température ou encore une chaudière individuelle de type micro-cogénération à moteur. L’installation d’un appareil indépendant de chauffage au bois, du type cheminée à foyer fermée avec une conservation d’air chaud 7 fois plus qu’une cheminée à foyer fermée. Si vous privilégiez l’ésthétique, le poêle à bois est conseillé.

Par ailleurs, afin de faire des économies d’énergie, le particulier peut installer un radiateur à chaleur douce fonctionnant sous une température de 60 °C. Caractérisé par 3 éléments dont l’arrivée de l’eau via un robinet, la sortie de l’eau et la purge, ce radiateur peut très bien être rattaché à tout système de production d’eau chaude. En restant dans les systèmes de chauffage, le changement et l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique permet de faire des économies d’énergie. Il est rallié à un système de production d’eau chaude afin d’alimenter ce dernier pour avoir une eau chaude sanitaire.

Réalisation des travaux d’économie d’énergie

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez faire des travaux de rénovation énergétique ? Sachez que des aides sont disponibles afin de financer les travaux. Par ailleurs, vous pouvez bénéficiez du crédit d’impôt développement durable et d’autres aides pour les travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, il faut remplir les conditions requises concernant l’habitation, la performance énergétique, les ressources du bénéficiaire.

Tags: