Travaux d'isolation thermique

Les travaux d'isolation thermique : combles, murs, toiture, ouvrants

Crédit d’impôt : travaux éligibles et conditions

En vue de lutter contre la précarité énergétique, il existe différents moyens de subventionner les travaux de rénovation énergétique. Dans la même optique, les particuliers réalisant des travaux d’économie d’énergie peuvent aussi bénéficier du crédit d’impôt développement durable. Ceci lui offre la possibilité d’une amélioration énergétique dans sa résidence principale. Pour qu’un crédit d’impôt soit accordé à un particulier, ce dernier doit être : soit le propriétaire occupant, soit l’occupant à titre gratuit, soit le locataire.

 crédit d'impôt développement durable

Conditions pour bénéficier du crédit d’impôt

 D’après la loi de finances 2014, le crédit d’impôt:

  • doit être subordonné à la réalisation d’un bouquet de travaux c’est-à-dire quand deux travaux sont réalisés pendant une même année et le choix doit être fait à partir de la liste des catégories suivantes : matériaux d’isolation thermique des parois vitrées, des parois opaques en vue d’isolation des toitures, chaudières ou équipement de chauffages, équipement de production d’eau chaude, système de chauffage
  • doit être de 15 % pour une seule réalisation et de 25 % pour un bouquet travaux
  • ne sont plus accordés aux propriétaires bailleurs
  • ne sont pas accordés aux particuliers qui aimeraient faire des installations solaires photovoltaïques, des équipements de récupération d’eaux de pluie et de traitement de ces dernières.

 

Montant du crédit d’impôt selon les travaux réalisés

Le taux de crédit d’impôt développement durable dépend des dépenses réalisées par chaque personne et du travail que cette dernière va faire. Pour une personne seule, le plafond du crédit est à 8000 euros. Pour un couple, le crédit est plafonné à 16000 euros avec  400 euros de plus par personne à charge. Cette somme est disponible pendant 5 ans. Les logements concernés sont : un appartement, une maison individuelle, une résidence principale et un logement qui est déjà achevé il y a plus de deux ans. Dans le cadre d’un bouquet de travaux, le taux de crédit d’impôt passe de 15 % à 25 %. Ainsi, la réalisation des travaux peut se faire en deux ans. Plusieurs travaux sont éligibles au crédit d’impôt. l’isolation de la toiture, le remplacement des fenêtres donnant sur l‘extérieur, l’isolation des murs donnant sur l’extérieur, le remplacement d’un système de chauffage et l’installation d’un système de production d’eau chaude sanitaire. La condition sinéquanone pour bénéficier du crédit d’impôt est que la fourniture des matériaux et  la pose doivent êtres effectuées par des professionnels.

Tags: