Travaux d'isolation thermique

Les travaux d'isolation thermique : combles, murs, toiture, ouvrants

Le crédit d’impôt en faveur du développement durable

C’est une disposition fiscale permettant aux particuliers de bénéficier d’une déduction, d’une partie des dépenses réalisées dans le cadre d’une amélioration de la performance énergétique dans leur résidence principale, sur leur impôt sur le revenu. Ce crédit d’impôt concerne des dépenses effectuées pour des travaux en faveur du développement durable.

 

Qui peut bénéficier du crédit d’impôt ?

Toute personne contribuable peut bénéficier du crédit d’impôt, qu’elle soit :

  • Locataire (pour une durée de 5 ans minimum)
  • Occupant à titre gratuit
  • Propriétaire d’un logement fiscalement domicilié en France

Les titulaires du projet de travaux peuvent loger dans maison individuelle, un appartement de plus de  2 ans et considéré comme résidence principale. Il faut savoir qu’on ne peut obtenir le crédit d’impôt que si l’on fait réaliser les travaux par des professionnels (justificatif à l’appui).

Infos importantes à retenir sur le crédit d’impôt

  • Pas de crédit d’impôt sur la réalisation d’un DPE (Diagnostic de Performance Energétique)
  • Dépenses plafonnées entre 8 000 € pour une personne seule et le double, 16 000€ pour un couple. Cette somme est majorée de 400 € par personne en charge (s’il y en a)
  • Si vous avez eu bénéficié d’un Eco-PTZ (Eco Prêt à Taux Zéro) pour financer les travaux, le crédit d’impôt s’applique sous certaines conditions.
  • Dans le cas où vous avez eu des aides ou subventions, vous ne serez remboursé que pour les dépenses que vous avez payées. Les aides sont donc déduites du montant total des travaux et vous allez bénéficier du crédit d’impôt sur la somme restante.
  • Pour l’isolation des combles, du sol ou des murs, vous bénéficiez de 15% de crédit d’impôt, si vous prenez un bouquet, vous aurez 23%. Par ailleurs pour l’isolation des fenêtres, vous ne pouvez bénéficier du crédit d’impôt que dans le cadre d’un bouquet de travaux. Dans ce cas-là, vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 18%

Tags: